Les aliments fermentés sont-ils bons pour la santé intestinale?

Kimchi, kombucha, choucroute, yogourt... sans oublier le pain au levain et l’engouement qu’il a connu au début des années 2020. Les aliments fermentés sont partout, mais ils sont loin d’être la tendance.

La fermentation n’est pas née d’hier. En effet, elle est présente dans la gastronomie humaine depuis des millénaires. Ces dernières années, elle a fait un retour en force, prisée pour ses nombreux bienfaits sur la santé intestinale. Dans quelle mesure les aliments fermentés sont-ils efficaces pour aider les personnes qui souffrent de malaises digestifs, et comment améliorent-ils la santé? Aujourd’hui, nous plongeons dans le monde des aliments fermentés pour élucider ces questions, et voir s’ils valent la peine d’en faire tout un plat!

Que sont les aliments fermentés?

TIl existe une raison surprenante derrière les louanges prodiguées aux aliments fermentés vouées à la santé intestinale : ils sont prédigérés! À cette nouvelle, peut-être réagirez-vous par... beurk! Mais rassurez-vous, ce n’est pas aussi dégoûtant que ça en a l’air.

Lorsqu’un aliment est fermenté, cela signifie généralement qu’il est conservé sans réfrigération dans un environnement anaérobie (sans apport d’oxygène) où différentes classes de bactéries décomposent lentement (consomment!) ses sucres et ses glucides. Il en résulte une modification du goût et de la durée de vie de l’aliment.

Dans certains cas, les micro-organismes qui fermentent les aliments sont déjà présents naturellement. Il s’agit de cultures de levures qui vivent sur les aliments ainsi que sur nos mains et même dans l’air. Dans le cas du kombucha et du kéfir, ces micro-organismes doivent être ajoutés à partir de cultures bactériennes préexistantes et soigneusement entretenues. Plus la durée de fermentation des aliments sera longue, plus les micro-organismes les dégraderont et modifieront leur goût. Voilà en deux mots en quoi consiste la fermentation! Si vous désirez en savoir davantage sur la science de la fermentation, consultez cet article qui explique le mécanisme de décomposition des aliments.

Quels sont les bienfaits
des aliments fermentés pour la santé?

Une fois fermentés, et donc prédigérés par une foule de micro-organismes amicaux, la grande part de ces aliments sont ensuite plus facilement absorbables par le système digestif. Les graines de soya en sont un bon exemple, ces dernières étant difficilement assimilables par l’organisme lorsqu’à leur état brut. Grâce à la fermentation, nous pouvons désormais absorber davantage de nutriments lorsque les graines de soya sont transformées et consommées sous forme de tofu ou de tempeh.

L’autre avantage des aliments fermentés pour la santé consiste à apporter des bactéries saines dans le microbiome intestinal. En effet, la même armée de micro-organismes qui décomposent les aliments au cours de la fermentation renforcent la présence de bactéries bénéfiques. Notre tube digestif contient des billions d’organismes qui nous aident à digérer les aliments, renforcer notre système immunitaire et même réguler notre humeur. Les probiotiques issus des aliments fermentés complètent et renforcent le microbiome intestinal, ce qui se traduit par des intestins sains et, dans certains cas, une meilleure digestion.

Les aliments fermentés et les FODMAP

Une cuillérée de choucroute résoudrait donc à elle seule les problèmes de digestion? Pas tout à fait. Bien que les aliments fermentés présentent des avantages indéniables pour la santé, tous les ferments ne sont pas bons pour tous. Les choses se compliquent lorsque l’on rajoute les régimes alimentaires, comme le régime faible en FODMAP. Alors que les aliments fermentés sont doux pour le système digestif, ils ne sont pas nécessairement faibles en FODMAP.

La choucroute, le kimchi, le miso, les cornichons marinés, le kéfir, le kombucha, le natto (un type de graine de soya fermentée), le pain au levain et le fromage ne sont que quelques exemples de ferments courants. La transformation que ces aliments subissent au cours de la fermentation peut avoir des effets surprenants sur les niveaux de FODMAP de certains d’entre eux. Par exemple, la teneur en FODMAP du blé qu’on fermente et qu’on utilise dans le pain au levain passe de « élevée » à « faible », tout comme le fromage de chèvre lorsqu’il est transformé en yogourt et les graines de soya lorsque transformées en tempeh. D’autres aliments issus du lait de vache, tels que le yogourt et le kéfir, restent inchangés, tandis que d’autres encore (la choucroute étant l’une des plus reconnues) voient leur teneur en FODMAP augmenter.

La teneur en FODMAP est l’un des aspects les plus délicats à naviguer au cours du processus de fermentation. Apprenez-en davantage dans cet article grandement utile de l’Université Monash où l’on passe en revue les taux de FODMAP des aliments fermentés les plus populaires. Et pour tous ceux qui souffrent du SCI ou qui suivent un régime faible en FODMAP, ne désespérez pas! De manière générale, afin de tirer profit des aliments fermentés, considérez toujours ces deux aspects : le type d’aliment ainsi que la quantité. Pour ce faire, n’oubliez pas de consulter l’application de l’Université Monash pour la liste des produits fermentés qui vous sont bénéfiques ainsi que pour sa base de données d’aliments faibles en FODMAP, incluant les portions recommandées, qu’elle met régulièrement à jour.

Mot de la fin pour une santé intestinale
et une digestion optimales

Le point à retenir concernant les aliments fermentés est le suivant : lisez entre les lignes! En effet, bien que nous voulions tous une solution unique pour une bonne santé intestinale à long terme, il ne s’agit pas ici de manger du kimchi matin, midi, soir. Chez Fody, nous sommes d’avis qu’une alimentation douce pour les intestins est la clé pour une santé intestinale et une digestion optimales.

Il y a aussi le régime faible en FODMAP ou encore le fait de simplement remplacer les aliments qui vous causent des ballonnements ou des malaises digestifs par des aliments qui vous rassasient, vous rendent heureux et vous font sentir légers. Lorsqu’un nouveau type d’aliment pique votre curiosité, qu’il soit fermenté ou non, commencez toujours par vous assurer qu’il se prête à votre style de vie ainsi qu’à vos besoins et préférences alimentaires.

À la recherche de nouvelles et délicieuses façons de renforcer votre santé intestinale et d’améliorer votre digestion sans vous sentir ballonné? Inspirez-vous de nos nombreuses recettes ou magasinez notre vaste gamme d’aliments et de condiments doux pour l’estomac de Fody!

 

Alors, qu'attendez-vous?

Shop from some of our best selling, low FODMAP foods.
  • Ketchup
    Ketchup
    Ketchup

    Ketchup

    $7.99
    Prix normal
  • Ketchup non sucré
    Ketchup non sucré
    Ketchup non sucré

    Ketchup non sucré

    $7.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes tomates et basilic
    Sauce pour pâtes tomates et basilic
    Sauce pour pâtes tomates et basilic

    Sauce pour pâtes tomates et basilic

    $9.99
    Prix normal
  • Salsa douce
    Salsa douce
    Salsa douce

    Salsa douce

    $7.99
    Prix normal
  • Huile d’olive aromatisée à l’ail
    Huile d’olive aromatisée à l’ail
    Huile d’olive aromatisée à l’ail

    Huile d’olive aromatisée à l’ail

    $19.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)
    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)
    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)

    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)

    $9.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes marinara
    Sauce pour pâtes marinara
    Sauce pour pâtes marinara

    Sauce pour pâtes marinara

    $9.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne
    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne
    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne

    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne

    $9.99
    Prix normal