La santé intestinale :
qu’est-ce exactement et pourquoi est-elle importante?

Bien que la plupart des gens ne passent pas beaucoup de temps à penser à leur tube gastro-intestinal, la santé intestinale est d’une importance capitale. L’organisme est composé de billions de bactéries qui nous aident non seulement à transformer les aliments, mais aussi à maintenir un état de bien-être et de santé globale. Cela dit, avant de dire « beurk », sachez que ces bactéries sont de bonnes bactéries, car elles contribuent à combattre l’inflammation, digérer, métaboliser, améliorer le système immunitaire, réduire le risque de certaines maladies, et bien plus encore.

Bien que les études soient toujours en cours, il est clair que le système digestif comporte une myriade de fonctions autres que le traitement du déjeuner, du dîner et du souper. En fait, la santé intestinale est un indicateur direct de la santé générale de votre organisme, donc si votre corps essaie de vous parler, voici pourquoi vous devriez l’écouter.

Qu’est-ce qui peut affecter votre santé intestinale?

Comme vous devez le savoir, l’un des principaux facteurs qui influencent la santé des intestins est l’alimentation. Maintenir un régime alimentaire sain est donc le moyen le plus rapide d’améliorer le fonctionnement de votre système digestif (nous y reviendrons), mais ce n’est pas le seul.

Outre l’alimentation, des facteurs externes comme le stress, les habitudes de sommeil, le style de vie et la pollution ont aussi des effets néfastes importants. De plus, tous les médicaments que nous prenons (tels les antibiotiques ou autres médicaments d’ordonnance) ont aussi leur rôle à jouer.

Pourquoi toujours faire confiance à son estomac

Eh oui, c’est bien vrai ce qu’on dit : « nos tripes sont notre deuxième cerveau ». Et en effet, cette
« intuition » n’est pas purement mentale, elle est bel et bien réelle – elle est physiologique.

Lorsque vous éprouvez un malaise à l’estomac et que vous ne vous sentez pas bien pour une raison quelconque, c’est votre estomac qui est en train d’envoyer des signaux d’alarme à votre cerveau par le biais d’une série de nerfs et d’hormones, lui indiquant que quelque chose ne tourne pas rond. C’est la raison pour laquelle vous vous sentez un peu à l’envers ou l’esprit embrumé après un repas copieux, et aussi la raison pour laquelle tout votre corps sent qu’il y a quelque chose qui cloche lorsque confronté à une situation stressante.

Vous pouvez alors ressentir certains symptômes courants comme des ballonnements, des gaz, des douleurs d’estomac, ou encore de la diarrhée ou de la nausée, qui sont tous des signes directs d’un déséquilibre intestinal.

À l’inverse, un intestin en santé contient des bactéries saines et des cellules immunitaires qui repoussent les agents infectieux tels que les (mauvaises) bactéries, les virus et les champignons. Cela envoie des signaux positifs au cerveau et plonge votre organisme dans un état de bien-être généralisé.

Quoi faire pour aider notre flore intestinale?

Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour rétablir la santé de votre flore intestinale. Chez Fody, nous croyons fermement que la clé est d’apprendre à connaître notre propre corps, d’être à son écoute et de prendre conscience de ses signaux d’alerte, puis de faire les ajustements nécessaires.

Apprenez à connaître vos déclencheurs

Pour commencer, nous vous suggérons de tenir un petit journal de bord dans lequel vous noterez tous les repas et collations que vous consommez, tous les symptômes qui auront apparu ce jour-là, les facteurs de stress potentiels, ainsi que tout ce qui pourrait avoir un lien avec la façon dont vous vous sentez au quotidien. Avec le temps, vous serez en mesure d’identifier et de réduire (voire éliminer) tout problème susceptible d’entraîner un déséquilibre au niveau de votre santé intestinale.

Familiarisez-vous avec les étiquettes des ingrédients

Dans les premiers temps, la lecture des étiquettes vous semblera peut-être fastidieuse, mais elle vous aidera à maintenir une bonne santé digestive. Soyez aux aguets de tout agent de remplissage, additif et édulcorant ajouté (ceci peut inclure certains ingrédients tels le sorbitol, le xylitol, le fructose, le dextrose et tout autre nom sournois qui essaie de se faire passer pour autre chose qu’un édulcorant). Si vous avez ciblé dans votre journal alimentaire un aliment déclencheur de vos symptômes, comme le gluten, il serait tout à votre avantage d’essayer dès maintenant de réduire aussi sa consommation.

Suivez un régime spécialement conçu pour la santé digestive

Les prébiotiques et probiotiques – à consommer en abondance!

L’équilibre entre les prébiotiques et les probiotiques est d’une importance capitale pour votre flore intestinale. Pour ce faire, vous pouvez soit prendre un supplément, soit essayer d’ajouter des produits bons pour l’intestin. Si vous suivez le régime faible en FODMAP, d’excellentes options à considérer parmi les probiotiques sont les suivants : le yogourt à la noix de coco faible en FODMAP, le yogourt sans lactose, le kombucha (l’Université Monash recommande une portion maximale de 80 ml) ou le kimchi (l’Université Monash recommande une portion maximale de 47 g). Et pour les prébiotiques, essayez une banane de petite ou moyenne taille non mûre ou ajoutez de la farine de banane plantain à vos recettes préférées!

Attention aux fibres

Un régime riche en fibres est essentiel pour le bon fonctionnement de votre système gastro-intestinal. Il permet de normaliser les selles, de préserver la santé intestinale, de réduire le taux de cholestérol, de contrôler le taux de sucre, de maintenir un poids santé, et contribue même à la longévité.

Cela dit, pour les personnes atteintes du SCI, consommer une tonne de fibres n’est pas toujours sans conséquence ni utile. Pour un apport adéquat en fibres, ajoutez des kiwis, des graines de chia (à consommer avec beaucoup d’eau!), du quinoa, 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues ou 1 à 2 cuillères à soupe de son d’avoine sans gluten. Lorsque vous augmentez votre consommation de fibres, assurez-vous toujours de boire beaucoup d’eau afin d’équilibrer le tout.

Essayez le régime faible en FODMAP

Si vous pensez que votre problème intestinal pourrait être lié au SCI, le régime faible en FODMAP est une bonne option à essayer pour garder une gestion optimale de votre santé intestinale et un estomac sain et heureux! Le régime faible en FODMAP est l’intervention diététique de choix pour les personnes souffrant du SCI. Il est estimé que 45 millions d’Américains (1 milliard dans le monde) sont atteints du SCI. Selon les statistiques, 15 fois plus de personnes souffrent du SCI que de la maladie cœliaque, l’affection qui a donné naissance au régime sans gluten. Les études démontrent que 75 % des personnes atteintes du SCI suivant un régime faible en FODMAP éprouvent un soulagement complet de leurs symptômes caractérisés par des épisodes récurrents de douleurs au bas de l’abdomen, des ballonnements, de la diarrhée ou de la constipation.

Bougez votre corps

Notre dernier conseil pour améliorer la santé intestinale est de s’activer – de se lever, de bouger et de faire de l’exercice régulièrement. Même si vous souffrez des symptômes du SCI, une séance d’entraînement douce comme le yoga peut vraiment aider votre organisme. Mais en plus d’entraîner votre corps, il est aussi important de faire travailler votre esprit. La pleine conscience et la méditation, par exemple, sont des atouts fantastiques à votre routine et peuvent faire des merveilles pour les personnes atteintes du SCI.

Pour plus de conseils sur la santé intestinale et le bien-être, consultez le blogue de Fody ou commencez à magasiner nos produits doux et sains pour le système digestif dès aujourd’hui!

Alors, qu'attendez-vous?

Shop from some of our best selling, low FODMAP foods.
  • Ketchup
    Ketchup
    Ketchup

    Ketchup

    $7.99
    Prix normal
  • Ketchup non sucré
    Ketchup non sucré
    Ketchup non sucré

    Ketchup non sucré

    $7.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes tomates et basilic
    Sauce pour pâtes tomates et basilic
    Sauce pour pâtes tomates et basilic

    Sauce pour pâtes tomates et basilic

    $8.99
    Prix normal
  • Salsa douce
    Salsa douce
    Salsa douce

    Salsa douce

    $6.99
    Prix normal
  • Huile d’olive aromatisée à l’ail
    Huile d’olive aromatisée à l’ail
    Huile d’olive aromatisée à l’ail

    Huile d’olive aromatisée à l’ail

    $18.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)
    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)
    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)

    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)

    $8.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes marinara
    Sauce pour pâtes marinara
    Sauce pour pâtes marinara

    Sauce pour pâtes marinara

    $8.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne
    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne
    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne

    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne

    $8.99
    Prix normal
    Epuisé