Les déclencheurs des symptômes du SCI

*Le passage ci-dessous est un extrait du premier chapitre du livre de Suzanne Perazzini : The Low FODMAP 6-Week Plan & Cookbook.

Les facteurs à l’origine des symptômes du SCI sont multiples. Mis à part les FODMAP, voici la liste des principaux déclencheurs.

Boissons gazeuses

Les bulles présentes dans les boissons gazeuses sont des agents irritants pour le tube digestif car elles y introduisent du gaz. En fait, en raison de leur forte teneur en sucre, les boissons gazeuses sont doublement problématiques – les personnes atteintes du SCI ne tolèrent pas de telles doses. Les boissons portant le mention « diète » sont aussi à proscrire, même si elles contiennent des édulcorants faibles en FODMAP, comme l’aspartame. En effet, ces types de sucres artificiels ont leur lot d’effets indésirables, dont les maux de tête et les troubles digestifs, des symptômes courants. Si vous tenez absolument à en boire, la boisson gazeuse la plus sécuritaire demeure l’eau de Seltz (soda), mais toujours en modération et une fois de temps en temps, car le gaz atteindra quand même votre tube digestif.

Repas copieux

Les repas copieux peuvent stimuler les hormones qui activent le réflexe gastro-colique (augmentation de la motilité colique ou mouvement intestinal qui se déclenche en mangeant). Ceci engendre à son tour des contractions du côlon pouvant causer des crampes intestinales douloureuses. Plus loin dans le livre, je parlerai de l’importance de modifier vos prises de repas afin de privilégier des repas plus petits, mais plus fréquents, avec au moins trois heures d’intervalle.

Sauter des repas

Les personnes atteintes du SCI sont souvent tentées de sauter des repas, pensant qu’ils pourront ainsi éviter les symptômes. Mais il n’est pas conseillé de le faire, car l’objectif visé est la régularité des repas. Pour ce faire, il s’agit d’entraîner le système digestif à fonctionner efficacement en mangeant cinq repas plus petits, mais plus fréquents, en respectant une routine structurée. Aussi, une fois la digestion de vos aliments terminée, il se peut que du gaz commence à s’accumuler dans le tube digestif, et c’est exactement ce que nous voulons éviter.

Pas assez de liquide

Autrefois, on pensait que le fait de boire de l’eau pendant les repas diluait les sucs digestifs, mais ce n’est pas le cas.

Selon les dernières études, siroter lentement de l’eau pendant les repas facilite en fait le passage de la nourriture à travers le tube digestif. Aussi, ne pas boire suffisamment d’eau peut aggraver la constipation chez les personnes aux prises avec le SCI. En dehors des heures des repas, il est en fait important de boire entre six à huit verres d’eau par jour.

Médicaments

Certains médicaments peuvent engendrer des spasmes du côlon, qui peuvent à leur tour causer de la constipation ou de la diarrhée.

Voici les médicaments les plus susceptibles d’engendrer ces symptômes :

  • Antibiotiques, surtout après un usage prolongé
  • Médicaments contenant du sorbitol, comme le sirop pour la toux
  • Suppléments contenant des ingrédients non médicinaux à forte teneur en FODMAP
  • Certain antidépresseurs – surtout la vieille génération d’antidépresseurs appelés antidépresseurs tricycliques – peuvent causer de la constipation. Les antidépresseurs standards (appelés inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine, comme Prozac et Zoloft) peuvent causer de la diarrhée, du moins au début. Parlez-en à votre médecin qui pourra vous aider à trouver un antidépresseur qui n’aggravera pas vos symptômes du SCI.

Menstruations

Les études démontrent que les femmes souffrant du SCI ont tendance à ressentir une augmentation de leurs symptômes au cours de leur cycle menstruel. Consultez un professionnel de la santé pour voir si certains contraceptifs oraux ou médicaments pour le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM) pourraient soulager vos symptômes. Certains médicaments utilisés dans le traitement de la dépression, tels que Sarafem, Paxil CR et Zoloft peuvent aussi aider. Ces derniers ont pour effet d’ajuster les niveaux de sérotonine dans le cerveau, une substance chimique qui peut être déséquilibrée au cours des menstruations.

Fibres

Les fibres irritent le tube digestif, mais nous en avons besoin pour un transit intestinal « normal ». Nous recommandons une portion d’environ 1 once (28 grammes) de fibres pour la population générale, mais si vous souffrez du SCI, il se peut que vous ayez besoin d’une dose inférieure. Chaque individu étant différent, il n’est pas possible de déterminer la portion exacte. À vous de déterminer la quantité appropriée en faisant des essais! Il sera important d’arriver à trouver le juste équilibre afin de pouvoir incorporer suffisamment de fibres dans votre diète sans occasionner de symptômes.

Bonnes sources de fibres :

  • Tous les fruits et légumes – la pelure des fruits et des légumes augmente l’apport en fibres. Répartissez vos fruits et légumes sur vos cinq repas journaliers; évitez de consommer trop de fibres en une seule fois.
  • Essayez de manger quotidiennement des noix faibles en FODMAP.
  • Privilégiez tous les produits céréaliers – certains, dont l’avoine, le riz brun, le son d’avoine, le son de riz et le quinoa ont plus de fibres que d’autres.
  • Pois chiches et lentilles – ¼ de tasse (42 g) de pois chiches en conserve, égouttés, et ½ tasse (99 g) de lentilles en conserve, égouttées.

Vous pouvez facilement obtenir un apport adéquat en fibres en consommant des aliments frais non transformés. Évitez les suppléments de fibres; ils sont trop agressifs pour votre système et peuvent empirer vos symptômes.

Gras

Le gras augmente l’hypersensibilité du côlon et irrite le tube digestif. Cependant, notre organisme tout entier à besoin de gras, nous ne pouvons donc l’éradiquer complètement. Comme pour les fibres, vous aurez à trouver le juste équilibre entre manger assez de gras pour bien vous sentir et être en santé, mais pas assez pour déclencher vos symptômes. La ligne est mince et chaque individu est différent. Vous aurez donc à expérimenter pour trouver la quantité idéale pour vous. Vous remarquerez peut-être que vous tolérez un filet d’huile d’olive sur votre salade, mais que les croustilles et les frites ont des effets désastreux. Si vous vous êtes fait retirer la vésicule biliaire, vous aurez aussi besoin de limiter votre consommation de gras.

Trop peu de gras peut aussi empirer la constipation, alors mangez-en autant que votre système vous le permet.

*Ce passage était un extrait du premier chapitre du livre de Suzanne Perazzini : The Low FODMAP 6-Week Plan & Cookbook.

Ce livre est un guide de référence pour tous ceux souffrant du SCI, les accompagnant pas à pas dans la transition vers un régime faible en FODMAP en incluant une foule d’informations importantes et de détails, petits et grands, que la plupart des écrits sur le SCI ignorent. En effet, contrer les symptômes du SCI ne relève pas uniquement du régime faible en FODMAP, aussi important soit-il; d’autres facteurs majeurs sont aussi à considérer, à savoir l’ensemble des irritants intestinaux, l’horaire et la manière de prendre ses repas et l’adoption d’un nouveau style de vie en accord avec les particularités du régime. Ce livre inclut des plans de repas hebdomadaires détaillés, des pages blanches pour noter ses observations, 100 recettes faibles en FODMAP et beaucoup plus encore!

Alors, qu'attendez-vous?

Shop from some of our best selling, low FODMAP foods.
  • Ketchup
    Ketchup
    Ketchup

    Ketchup

    $7.99
    Prix normal
  • Ketchup non sucré
    Ketchup non sucré
    Ketchup non sucré

    Ketchup non sucré

    $7.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes tomates et basilic
    Sauce pour pâtes tomates et basilic
    Sauce pour pâtes tomates et basilic

    Sauce pour pâtes tomates et basilic

    $8.99
    Prix normal
  • Salsa douce
    Salsa douce
    Salsa douce

    Salsa douce

    $6.99
    Prix normal
  • Huile d’olive aromatisée à l’ail
    Huile d’olive aromatisée à l’ail
    Huile d’olive aromatisée à l’ail

    Huile d’olive aromatisée à l’ail

    $18.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)
    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)
    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)

    Sauce pour pâtes marinara épicée (arrabbiata)

    $8.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes marinara
    Sauce pour pâtes marinara
    Sauce pour pâtes marinara

    Sauce pour pâtes marinara

    $8.99
    Prix normal
  • Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne
    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne
    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne

    Sauce pour pâtes bolognaise végétalienne

    $8.99
    Prix normal